CSB-Roller Brétigny

 plan du site | espace privé  |  rechercher  




Deuxième challenge : Villeparisis : 13 octobre 2012

lundi 15 octobre 2012, par Carine

Premiers pas en indoor, ou premiers pas tout simplement dans la course, nous sommes encore en début de saison, mais avec des patineurs on ne peut plus volontaires !!!

Premier challenge en indoor, pas toujours facile de se remettre dans le bain (comme à chaque saison), ce n’est pas le même travail technique, ni la même concentration, un instant de doute, d’inattention et la chute arrive souvent. En indoor, il faut redoubler de vigilance (ne pas laisser les autres passer, se concentrer sur ses trajectoires, sur le rythme...) pas évident, mais comment s’en sort la Team Junior ?

En super-mini, nous avions Hugo, toujours volontaire, peut-être même un peu trop sûr de lui, lorsqu’il regardait ses deux adversaires. Il fait une bien belle première course, chute sur la deuxième, se relève et repart, et termine avec une belle troisième course. Hugo termine sur la plus haute marche du podium, mais il sait que rien n’est jamais joué, même le premier peut chuter, le travail technique est encore à travailler pour améliorer les trajectoires (croiser, fléchir plus...) Bravo pour ta détermination !

En mini nous avions Manutéa, pas encore habituée au rythme de cette catégorie, subit pour le moment les départs (temps d’attente avant de se lancer). Manutéa ne cesse de progresser techniquement et son comportement ne peut que l’aider dans ce qu’elle entreprend. Le podium n’est pas le seul objectif d’une course, il faut avant tout être volontaire (là où elle a beaucoup gagné), connaître son réel niveau et accepter qu’il faille travailler encore certains points pour s’améliorer encore et encore. Bravo à toi !!! On continue !

Pour Léni et Ewan ce n’est pas la même aisance que la semaine dernière. Léni se lance dans sa première course plein d’assurance et il a toutes les raisons de viser le plus haut. Lors des autres courses, il se retrouve en deuxième ligne et se retrouve bloqué (il faut désormais réussir à slalomer plus rapidement entre les autres, la maîtrise du patinage va grandement aider ce travail), et la chute lors du dernier départ va lui donner du fil à retordre, mais il ne lâche rien, remonte peu à peu pour arriver 2ème sur sa catégorie. Jolies courses et surtout belle détermination (un Mathieu bis, se relève mais ne baisse pas les bras, toujours plus loin, toujours plus vite)

Ewan va se trouver en situation difficile, il n’arrive pas à s’imposer lors de ses départs, et va donc subir ses courses plus que de les vivre ! Bloqué à plusieurs reprises il ne va pas trouver les failles dans le peloton pour réussir à remonter et rejoindre la tête de course. Grosse déception pour lui, mais sur chacune de ses courses nous avons pu vois sa volonté d’y aller, et pour cela on ne peut que l’en féliciter ! Gros travail à faire sur la première ligne droite (départ, placement pour mener une course plus cool par la suite) ! On y croit, le travail est encore long, mais va porter ses fruits !

Chez les poussines Enola fait preuve de malchance pour son premier challenge indoor, quelques chutes, de beaux déséquilibres, et voit les premières places s’éloigner. Malheureusement les chutes font parties de notre sport, mais elles sont là pour indiquer les faiblesses techniques. Enola a énormément progressée, toujours aussi assidue, elle veut faire les choses, mais surtout bien, très exigeante, elle ne voit pas tous les progrès réalisés en peu de temps. Alors surtout on ne baisse pas les bras, et on va vers l’avant... une belle route s’offre à toi, surtout si la volonté est toujours aussi présente !

Thessa, arrive stressée... première course, premiers doutes (« et si je n’y arrive pas, et si je me fais doubler"). Peu rassurée lors de son arrivée, elle a trouvé un peu de confiance lors de l’échauffement en voyant que finalement elle arrivait à rouler avec tous les autres autours. Le travail avec Thessa ne fait que débuter, mais de nombreux progrès sont déjà visibles sur son patinage, il faut renforcer ce travail pour gagner en agilité ! Finalement elle a réussi à faire de belles courses, se montrant assez volontaire ! Il y a encore du travail, mais son implication aux entrainements ne devrait que l’aider !

Myriam fait un début de saison extra, combative, avec une réelle envie de passer devant, de chercher l’énergie quand il y en a besoin. Son patinage et sa technique sont encore un peu brouillon pour réussir à parler de fluidité. Elle doit s’entrainer sur sa position globale et sur ses poussées, pour mettre en place plus tard des stratégies de courses, qui vont vite être utiles en intérieur. De beaux progrès, de la volonté, très bien !

Lina réalise de belles courses, toujours un pas en arrière ou l’option "je laisse passer les autres, puis je vous rejoins". Lina possède déjà une très bonne glisse, le travail des virages et trajectoire va être à renforcer pour maintenir une position toujours stable. Mais comme tous les autres, c’est une jeune poussine volontaire qui était là et qui s’est battue autant que possible sur ces différentes courses. Bon travail... A continuer mêmes aux entraînements entre deux "blablablabla".

Chez les poussins, nouveauté pour Jérémie, qui débute, et qui s’en sort plutôt bien, vu le nombre d’entrainements qu’il a eu pour le moment. Volontaire, souriant, il aborde les courses assez serein, et fait ce qu’il peut. Encore en difficulté sur les départs (on ne regarder pas ses pieds !!!), et lors des virages où le manque de flexion l’entraine vers l’extérieur de la piste. Travail technique spécifique course à renforcer, car niveau agilité et équilibre... rien à redire. Une fois la position de patinage trouvée et son style bien à lui, il pourrait en surprendre plus d’un lors de la saison !

Hocine part avec une rage de gagner ("je n’ai jamais été sur le podium j’en veux un"), malheureusement comme tous les patineurs présents. Il possède déjà un équilibre incroyable et une agilité que beaucoup peuvent envier (enjamber et contourner des patineurs au sol aussi bien… bravo), mais lorsqu’il s’agit de points techniques la concentration n’est plus la même. Il va falloir accepter de ne pas toujours aller à fond, mais de prendre le temps de se positionner correctement pour ne plus avoir les bras dans tous les sens et améliorer ses poussées. Il réalise de belles courses, mais peut viser encore un peu plus haut s’il prend le temps aux entrainements de s’appliquer.

Wilson, souvent effacé, mais qui fait son petit bonhomme de chemin. Il en veut, sait qu’il a travaillé dur pour être ce qu’il est aujourd’hui. Il faut encore chercher à améliorer les départs pour se placer à l’avant et les poussées pour ne plus gaspiller autant d’énergie (cela vient progressivement). Il réalise de très belles course et une grande finale de fond extraordinaire, arrive à suivre la tête de groupe et ne lâche rien, jusqu’au dernier centimètre pour décrocher sa première médaille de bronze !! Félicitations ! Une belle récompence pour tout ce travail donné !

Chez les plus grands, Chloé a su retrouver du Chloé, un peu effacée, peu sûre d’elle en voyant ses adversaires, mais tout cela semble s’envoler sur la ligne de départ où la volonté reprend le dessus. Elle réalise de très bons départs, arrive à se faufiler, quelques erreurs de trajectoires vont faciliter les autres patineuses (travail sur les sorties de virages à renforcer). Sa course de fond est simplement remarquable, un peu en retrait par rapport à la tête de course sur les premiers tours, elle arrive à remonter pour faire une bonne partie des 15 tours avec les premières. En fin de course, elle se retrouve bloquer derrière une patineuse pensant avoir le temps et la facilité d’accélérer et de redoubler, mais qui se retrouve elle-même bloquée ! Il ne faut pas hésiter à tout tenter !! Excellent !!!!

Korentin se lance dans le monde de la compétition, et ne passe pas inaperçu, de belles glissades, des pirouettes et des chutes… c’est comme cela que le métier rentre ? Oui et non, il en veut, il possède déjà deux belles qualités : sa puissance et son endurance. Réel travail technique à faire, mais déjà en l’espace de 5 courses la position s’est améliorée. Oui il va falloir travailler, mais une fois quelques points techniques maîtrisés, Korentin devrait rapidement trouver sa place plus haut dans le classement. Les premières courses sont toujours difficiles, et il ne faut pas percevoir cela comme un échec, mais comme un autre pas vers le progrès ! On s’accroche !

Nicolas passe un peu à côté de la vitesse (manque de puissance aux départs), quelques erreurs d’appuis, une chute… mais ce n’est que pour mieux rebondir après. Il se rattrape amplement avec deux magnifiques courses de fond. En grande finale, il va se battre et ne rien lâcher, une rude bataille menée contre deux patineurs du ROBB, je passe, je te double, je te redouble, mais Nicolas maîtrise les trajectoires et arrive à se faufiler pour accéder à une très belle 5ème place ! Super travail, bel investissement, et une écoute qui ne sera que positive pour le reste de la saison !!

Un grand merci aux parents d’être venus encourager, non pas leurs enfants, mais la Team junior. D’être présents pour que nos jeunes puissent se retrouver en compétition et partager de nouveaux moments, qu’ils apprennent à se connaitre en dehors du cadre entrainement ! Très bonne ambiance… du bonheur (bon avec quelques degrés de plus, ça l’aurait été encore plus)


haut de page                 site sous SPIP 2.0 valide XHTML & CSS par Roller-Com                 RSS